04 42 34 59 16 - Ouvert tous les jours de 9h00 à 12h00, sauf le dimanche et jours fériés.

Post a comment

DELTAPLANE GAROUDA

Le deltaplane est un appareil volant, adaptant l’aile Rogallo au concept inventé dans les années 1890 par Otto Lilienthal. Une aile delta, de la lettre majuscule grecque delta (Δ), est une configuration d’aile caractérisée par une voilure en forme de triangle isocèle. Le tout premier deltaplane a été inventé par A. Berblinger en 1811. A la fin des années 1950, l’ingénieur Francis Rogallo travaille sur une aile destinée à équiper les capsules spatiales pour la rentrée dans l’atmosphère. Le projet n’est pas retenu, on préfèrera le classique parachute fessier. Ce n’est que dans les années 60 que des pionniers assez téméraires utilisèrent cette invention pour imiter les oiseaux et donnèrent l’essor des ailes delta. Cet essor fut ensuite compromis par le développement d’un nouveau type d’aéronef : le parapente.

Le deltaplane ou aile delta est un aéronef léger monoplace ou biplace de vol libre, dit à ailes souples. Sa pratique est un sport aérien encadrée, en France, par la Fédération Française de vol libre. Un vélideltiste est une personne qui pratique le vol libre sur un deltaplane.

Le principe est relativement simple : une aile en forme de delta, est autostable quand elle vole. Le pilotage « pendulaire » se fait avec peu d’effort. Le pilote est allongé la tête au vent dans un harnais intégral profilé, fixé sur le squelette solide de l’aile, au point d’accrochage au milieu de la voile. Le « trapèze » avec ses deux montants et sa barre de contrôle permet au pilote par l’effort de ses bras de se décaler sur les côtés et d’avant en arrière pour déplacer le centre de gravité par rapport au centre de portance de l’aile delta ce qui engendre un léger vrillage des ailes, suffisant pour induire un virage ou une accélération.

Quel que soit le type d’aile utilisé, conformément aux principes du vol libre, le décollage et l’atterrissage se font à pied, en portant cet aéronef léger. Le décollage le plus courant avec un deltaplane s’effectue depuis un point situé en hauteur, une simple colline ou une dune pouvant suffire. Certains sites sont équipés d’une rampe facilitant cette manœuvre. Plus l’inclinaison de la pente ou de la rampe est grande, moins le pilote devra courir.

Le décollage peut être décomposé en deux phases. La première est la phase de propulsion. Pendant la mise en mouvement, le pilote est propulseur de son aile dans la pente jusqu’au moment où le harnais va être en tension et prendre en charge le poids du pilote. La propulsion de l’aile est effectuée à l’aide des épaules. La seconde est la phase de traction. Cette phase débute quand le harnais est en tension et prend en charge progressivement le poids du pilote. À partir de cet instant l’aile est tractée dans la pente par le pilote par l’intermédiaire du point d’accrochage du harnais à l’aile. C’est ce qui va permettre d’acquérir une vitesse maximale pour un décollage optimisé.

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Nom : GAROUDA Fabricant : Rithner
Poids de l’aile : 32 kg Surface : 17,0 m2
Envergure : 10,8 m Allongement : 6,9 m
Taux de chute mini : 0,95 m/s Longueur mini : 3,2 m
Angle de nez : 132 Années de fabrication : 1970 …

 

Le DELTAPLANE exposé au Musée de l’Aviation est un don de Mr MANZON Daniel.